Bienvenue sur mon blog

Unités de vie Alzheimer

Ces unités permettent de prendre en charge de manière optimale des patients en période de décompensation ou lorsque leur maintien à domicile n’est plus possible.

Ce lieu de vie réservé au résidents présentant une détérioration intellectuelle peut être situé dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ou constituer une petite unité de vie telle que définie précédemment.

Ces unités s’organisent au sein des structures d’hospitalisation (court, moyen ou long séjour), des maisons de retraites ou de structures autonomes. Elles doivent satisfaire à des critères précis (admission des résidents, adaptation architecturale, qualification du personnel, participation de la famille, projet de vie et de soins spécifiques).

8 février, 2008 à 14:48 | Commentaires (0) | Permalien


Les chiffres

En France, environ 17,8% des personnes de plus de 75 ans sont atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée. En 2004, environ 860 000 personnes seraient touchées par cette maladie ou par des troubles apparentés. Le nombre de nouveaux cas est d’environ 225 000 personnes par an.

En Belgique, la prévalence de cette démence est estimée de 5 à 10% après 65 ans et touche une personne sur quatre après 85 ans.

 

8 février, 2008 à 11:03 | Commentaires (0) | Permalien


Historique

images.jpg

Aloïs Alzheimer (1864-1915) est un médecin psychiatre et un neuropathologiste allemand du début du XXème siècle qui étudia le cerveau des personnes atteintes de démence, grâce à une nouvelle technique de coloration à l’aniline et des imprégnations argentiques.

En 1906, A.Alzheimer décrivit pour la première fois les altérations anatomiques observées sur le cerveau d’une patiente de 51 ans, Auguste.D. Atteinte de démence, elle présentait également des hallucinations et des troubles de l’orientation. En 1911, Alzheimer découvrait un cas identique à celui d’Auguste.D.

C’est donc le psychiatre Emil Kraepelin qui proposa que la maladie porte le nom d’Alzheimer, du nom de son découvreur.

8 février, 2008 à 10:56 | Commentaires (0) | Permalien


La maladie d’Alzheimer

20080201t112934z01nootrrtridsp2ofrtpfrancesarkozyalzheimer200802013.jpg

Définition : Affection neurologique chronique d’évolution progressive caractérisée par une altération cérébrale irréversible aboutissant à un état démentiel c’est-à-dire que c’est une maladie évolutive du cerveau qui porte gravement atteinte à la faculté de penser et à la mémoire.

8 février, 2008 à 10:44 | Commentaires (0) | Permalien


12